CHRÉTIENS D'AUJOURD'HUI
Pour des Communautés d'Église obsédées par le service de l'Humanisation de leur société !

Consultez le Sommaire de Chrétiens d'aujourd'hui et choisissez selon votre appétit !  

Si vous souhaitez m'écrire : canonge.paul@wanadoo.fr
Nous sommes le

   ACCUEIL   

   NEWS SOCIETE    

   NEWS EGLISE        ESPOIRS         NEWS D'AILLEURS            LECTURES      LIENS et CONTACT 
+ HUMOUR

  A proos du mariage pour tous : Je vous invite à aller visionner cette video de Jacques Gaillot

http://partenia-au-dela-des-frontieres.over-blog.com/article-un-evenement-majeur-par-jacques-gaillot-117400555.html

Un évenement majeur, par Jacques Gaillot


Théologie de la libération en action Pére Casaldalig, évêque Brésil

Diversité d'opinions dans l'Eglise

Mariage pour tous : égalité / mariage homo

Etre chrétien aujourd'hui. Texte de Dietrich Bonhoeffer repris par Jean Kamp, belge

Appel Contre les forces qui oppriment !

8 Mars journée des FEMMES, toutes, surtout celles qui sont maltraités !

Pour un Christianisme du Partage, pas de la Croisade ! (Manifeste de chrétiens)

Qu'en est-il des querelles autour de la soi-disant "Théorie du Genre" ? Ici un prochain article

Crise : Précarité et Responsabilité

Appel de prêtres et de diacres en Autriche, juin 2011

Nous avons une Eglise... non ! mais  une hiérarchie (non élue et patriarcale) sourde et aveugle !

Arregi, le théologien basque expulsé réfléchit sur l'Eglise<

Scandaleux ! le panzer pape vire un évêque australien. Devinez pourquoi ?

Les valeurs évangéliques ne se vivent pas dans les églises !

 Manifeste de 144 théologiens de langue allemande. Et les français ?

Pourquoi ce 11 février est jour de liesse en Egypte et pas dans l'église catholique ?

Pétition de 144 Théologiens allemands et autrichiens

L’ÉGLISE EN 2011;  prendre un nouveau départ est une nécessité

"Du neuf chez les Cathos" un ouvrage édité par Golias Novembre 2010

Pensez-vous être bien informés sur l'actualité sociale, politique, économique, religieuse... ?
Un exemple : savez-vous ce qui se passe en Islande ? Comment les islandais font leur petite / Grande révolution ?
Lisez : "Quand l’Islande réinvente la démocratie
"

Nous avons revu la présentation du SITE pour vous faciliter la consultation.
Cliquez sur les différents chapitres en haut de page

 il y a encore des sources d'eau vive à notre portée !
-------------------
Un prêtre de plus ! et qui se raconte ! Il s'en va et pas sur la pointe des pieds !

Le témoignage d'un prêtre et de sa recherche de la vérité après trente ans de ministère.
Il montre l'état actuel de l'Eglise catholique et le divorce spirituel des croyants qui ne se reconnaissent plus en elle.
Son témoignage permet de comprendre la vie quotidienne du prêtre, de ses joies réelles et de ses difficultés récurrentes.

                              CHAPELLIER Alain, "Ne m'appelez plus Père", Éditions First, 2010
 Télécharger la présentation avec un interview sur témoignage chrétien
 

Comment on s'habitue à la médiocrité et à la perte des valeurs  ?

Vous qui voulez un monde AUTRE, fait de justice et de solidarité, voici un site à consulter :http://www.bastamag.net/spip.php?page=dossier&id_mot=75&debut_articles=12#pagination_articles

Figure emblématique d'une église nouvelle : Erwin Krautler au Brésil

Pédophilie : Pour sortir de l'ombre,
enfin un site américain :
www.survivorsvoice.org
Nous appelons de nos vœux la création aussi en France de 2 sites urgents :
1) l'un ouvert aux victimes abusées
2) L'autre, pour rassembler les enfants de prêtres
et leur donner à tous la parole.
-------------------------------
Gaza hiver 2008-2009. Nous nous souvenons ! Plus de 1400 morts.
--------------------------------------------------------------------
Le saviez-vous ? : quelques niches fiscales !
-------------------------------------------------------------------------------
Joseph COMBLIN.
Je viens de relire son article sur Eglise et pouvoir. Il est d'une grande actualité.

Réforme des retraites : points clés

Suicide de prêtres en fonction. Pourquoi ?
Un élément de la réponse repose sur la surcharge de travail occasionnée par la manière un peu stupide dont les paroisses ont été regroupées en district, le même curé ayant 7, 8, 10, ou 12 clochers !
Un second élément repose sur le virage à droite vers une église plus traditionnaliste-conservatrice. Les prêtres voyant anéanti le travail qu'ils ont patiemment bâti pendant des années.
Mgr Noyer s'exprime à l'occasion du suicide d'un de ses curés.


Nous vous invitons à consulter le nouveau Blog
http://chretiensdaujourdhui.over-blog.com

PALESTINE et Conseil Oecuménique des Églises

Le 2 septembre 2009, le Conseil œcuménique des Eglises (COE) qui regroupe 349 Églises
approuvait à l’unanimité une déclaration dont nous reproduisons de larges extraits.
(En lisant cette déclaration, comment ne pas s'indigner que l’Église catholique n’ait pas, hélas, le courage de publier un tel texte ?)

"Alors que la décision des Nations Unies (ONU) de 1947 (Résolution 181) de créer deux États sur le territoire de la Palestine a été partiellement réalisée par la création de l’État d’Israël, la deuxième partie de cette résolution attend encore sa réalisation : l’établissement d’un État palestinien. La politique continue de construction de colonies de peuplement de l’État d’Israël dans les territoires occupés depuis 1967 est un obstacle à la réalisation de cette promesse et de la décision de la communauté des nations en vue d’un État palestinien viable. (...) 

La colonisation ininterrompue de terres situées au-delà des frontières internationalement reconnues d’Israël (la frontière définie par la Ligne verte de 1949) est rejetée presque universellement et a suscité une stupéfaction générale parce qu’elle est illégale, injuste, incompatible avec la paix et contraire aux intérêts légitimes de l’État d’Israël. 

Il existe quelque 200 colonies de peuplement abritant plus de 450.000 colons en Territoire occupé. Pour lira la suite,

Cliquer >>> Ici
 


La Colère du grand théologien suisse Hans Kung

La proportion prise par les dérives du Pape semble telle qu’il devient bien impossible à présent, et ô combien redondant, d’énumérer les fort nombreuses réactions d’indignation, de colère et de tristesse. Une exception peut être faite en ce qui concerne Hans Küng, théologien suisse bien connu, et qui connaît très bien à titre personnel Joseph Ratzinger, son ancien collègue, auquel il est d’ailleurs venu rendre visite il y a peu à Castelgandolfo.

Accordant un entretien à la revue "Periodista Digital", le célèbre théologien critique n’hésite pas à dire : l’histoire jugera les deux papes Jean Paul II et Benoît XVI comme « deux principaux responsables de la propagation du Sida », en particulier dans des pays africains. « Il est terriblement hypocrite de condamner les préservatifs dans des régions comme celle d’Afrique avec un haut risque de Sida et, en même temps de réclamer la protection des pauvres ».

Hans Küng réagit également à la campagne actuellement en cours des évêques espagnols contre la légalisation de l’interruption de grossesse jusqu’à quatorze semaine : « il me paraît vraiment inutile que l’épiscopat de ce pays se lance dans de nouvelles batailles ». De façon très générale, le professeur Küng estime que « le retour pour l’Église à la vieille bataille de l’avortement lui cause un grand préjudice ».

Déjà fort critique à l’endroit du pontificat de Jean Paul II, Hans Küng se fait l’interprète de la crainte et de la révolte de nombreux fidèles d’une « relativisation du Concile Vatican II  ». Pour ne pas dire plus, tant la politique de restauration en cours, certes aujourd’hui compromise, ne se cache même plus.
Pour lire la suite, cliquer ici >>
colère de Hans Kung


La Marche pour gaza

Jacques gaillot raconte :
 http://partenia2000.over-blog.com/article-marche-pour-gaza-jacques-gaillot-nous-raconte-l-aventure—42297964.html
 

La "Marche Pour Gaza" : récit d’une aventure mémorable
(Avec photos !)

Publié le 4-01-2010 / Site Capjo

Nous venons de rentrer du Caire. Le gouvernement égyptien a interdit aux 1360 internationaux de rentrer à Gaza pour manifester leur soutien aux Gazaouis et pour dire NON au blocus. Mais ce faisant, il a nous a amené à créer, à partir de la capitale égyptienne, une situation qui a permis de soutenir de manière encore plus spectaculaire le peuple palestinien.

Ce bilan, ce sont nos amis Gazaouis, qui l’ont rapidement tiré, en nous envoyant des messages de remerciements et de félicitations pour avoir mené des actions au retentissement mondial, concernant le siège qui leur est imposé, et ceux qui en portent la lourde responsabilité. "Les actions spectaculaires et très médiatisées que vous menez actuellement au Caire sont bien plus efficaces pour nous que la visite programmée de la bande de Gaza", nous ont affirmé les organisateurs palestiniens de la Gaza Freedom March.

Récit des faits :

Dès notre arrivée au Caire le 26 décembre, notre groupe de 300 participants français apprenait que le gouvernement égyptien interdisait aux organisateurs américains de la marche de se réunir le lendemain au Collège des Jésuites de la Sainte Famille, afin de permettre aux quelque 800 internationaux de divers pays de faire le point sur la situation. Le même jour, il leur était annoncé que les autocars dans lesquels ils comptaient monter le 28 au matin ne seraient pas au rendez-vous. Nous apprenions également que toutes les personnes, arrivées plus tôt et ayant essayé de se rendre par leurs propres moyens (seuls ou en petits groupes) en direction de Gaza, avaient été arrêtées et se trouvaient bloquées par les forces de l’ordre égyptiennes sur la route, dans leurs hôtels ou dans les gares routières. (A noter, que parallèlement, nos amis de la caravane "Viva Palestina", conduite par George Galloway étaient également bloqués par le gouvernement égyptien)

Et le dimanche 27 décembre, un an jour pour jour après les massacres israéliens dans la bande de Gaza, Moubarak allait jusqu’à interdire une commémoration pacifique des internationaux, consistant à déposer sur le Nil des bougies (biodégradables) à la mémoire des martyrs de Gaza.

Le même soir à 19 H, les 300 participants français à la marche se retrouvaient, comme convenu depuis longtemps avec la compagnie de cars AstralEgypt, devant l’ambassade de France, située sur une artère majeure en plein centre du Caire. Juste avant, l’ambassadeur de France, Jean Félix-Paganon, nous recevait dans son bureau, en présence du responsable de la compagnie de cars, qui avait déjà reçu 4100 dollars de notre part, soit 50 % de la facture, pour nous transporter jusqu’à Rafah et en revenir.

Et là, l’ambassadeur nous affirmait en présence de plusieurs témoins qu’il avait l’assurance du gouvernement égyptien que nous pourrions prendre la route en direction de El Arish (40 km avant Rafah), et que nos cars seraient bien présents au RV de 19 H devant l’ambassade, même s’il ne pouvait garantir que nous serions autorisés à entrer dans Gaza.

Ancien contrat en mains + nouvel engagement écrit, en présence de l’ambassadeur, de la part du responsable de la compagnie égyptienne (qui réclamait à cor et à cri le paiement immédiat des 50 % restant à acquitter !), quelques-uns d’entre nous partaient chercher les autocars, tandis que le reste du groupe attendait devant l’ambassade.

Après 3 heures d’attente debout, nous apprenions, à 22 H, que les autocars ne viendraient pas nous chercher, et nous occupions alors l’avenue Charles de Gaulle, bloquant la circulation dans toute la capitale en restant assis au milieu de la chaussée, à ce point névralgique d’intense trafic au cœur du Caire...

(Pour lire la suite de l'article, Noel cliquez ICI)


Adolfo Pérez Esquivel s'adresse (virtuellement) au président Obama

J’ai invité Barack Obama à prendre un café au traditionnel Café Tortoni, avenue de Mai à Buenos Aires,. Il est arrivé de Washington pas mal perturbé et très préoccupé. Il m’a dit que la Maison Blanche était pleine de fantômes et que, certains jours, il ne pouvait pas dormir car ils faisaient beaucoup de bruit et le matin, quand il va dans le Bureau Ovale, il trouve tout sans dessus dessous. Pour moi, je ne crois pas aux fantômes, mais puisqu’il le dit, c’est sûrement ainsi. 

Mon cher Barack, je crains que tu aies bien des problèmes car, ici aussi en Argentine, nous avons nos fantômes qui parcourent le pays en faisant des ravages et en désorganisant tout. Je me réjouis que tu sois venu jusqu’ici et que nous puissions converser tranquillement. Le café est bon ; j’aurais préféré t’inviter à prendre quelques « matés » amers bien de chez nous mais, considérant que tu vivais des situations pleines d’amertume, comme par exemple celle du coup d’Etat au Honduras, je n’ai pas voulu te rendre les choses encore plus amères.

Tu vas avoir besoin d’un guide spirituel qui va devoir faire quelques exorcismes à la Maison Blanche pour en expulser les fantômes sinon, ils risquent fort de te compliquer la vie.

Voici que les militaires honduriens se précipitent à Washington pour informer qu’ils ont bien accompli les ordres en faisant le coup d’État contre le Président Zélaya, tel qu’il avait été programmé. Maintenant, ils veulent leur récompense et les décorations d’approbation sur leurs épaules. Ils sont tous là comme des chiens de chasse qui attendent que leur maître leur fasse une caresse ou leur jette un os.

Mon cher, tout ceci met bien en évidence que tu es bien arrivé à la tête du gouvernement mais non au véritable pouvoir.  Pour lire la suite, cliquer ici


Crise financière ? Il convient de l'analyser globalement comme une crise sociétale.
A lire absolument : François Houtart à l'ONU le 8 décembre 2008
"Le monde a besoin d'alternatives et pas seulement de régulations. "


Revisiter le concepts de nos croyances
1. A propos de la Rédemption

2. A propos du péché originel


Prêtres de 70 ans et plus par Jacques Meurice

Ils sont majoritaires, les prêtres de 70 et quelques ans.
C’est étonnant, mais après eux, la relève s’est rapidement faite rare. S’ils se retournent, c’est bien souvent le vide qui les suit. Trouver un prêtre d’âge mûr, environ 50 ans, et de bonne éducation, afin par exemple d’en faire un évêque, c’est devenu pour la hiérarchie le parcours du combattant, pour ne pas dire la croix et la bannière. En fait la pyramide des âges du clergé est à l’envers depuis quelque temps, elle repose sur sa pointe. C’est dire si son équilibre est fragile et largement compromis. Ils sont donc majoritaires et pourtant mécontents…

 D’abord ils ont appris le grec et le latin. Ce qui ne les a pas tellement armés pour affronter les vicissitudes de la vie actuelle, mais ils ont l’air tellement cultivés et bien souvent si intelligents, que cela compense. Ils ont dû apprendre à dire la messe en latin selon le rite de Pie V, c’est-à-dire en soutane, face au mur, dos aux fidèles et sonnette à l’appui. Puis, le concile aidant, ils ont pu ou dû se retourner, apprendre à parler la langue du peuple et changer de costume. Le rite a changé, mais l’ancien vient d’être solennellement restauré à l’usage des nostalgiques. Dans l’Eglise rien ne se perd, et beaucoup voudraient sans doute que rien ne se crée.

 Jeunes prêtres, ils ont vibré avec tant d’autres, aux appels du concile Vatican II.
pour lire la suite >>> cliquer ICI


Cardinal Martini : le Rêve de Jérusalem
L'Eglise polonaise doit s'excuser auprès d'une femme, ordonne le tribunal !


Edito : Enfants de prêtres !

France Inter a lancé mardi 11 août une information surprenante : le Vatican s'apprêterait à "la reconnaissance des enfants de prêtres" (sic).
Quelle n'a pas été ma surprise ! La votre aussi, certainement ?
Qui doit reconnaître un enfant dit paternité. Or je ne sache pas qu'il s'agisse des enfants de Jean Paul 2 ou du pape Ratzinger ! Il s'agirait donc plutôt d'inciter ou de forcer - on ne sait - les prêtres aujourd'hui en fonction qui ont eu un ou des enfants à se faire enregistrer comme étant leurs pères.

 Première surprise : Pourquoi ne l'ont-ils pas fait de leur propre chef ? pourquoi ont-ils laissé ces enfants-sans-pére les considérer seulement comme l'ami de leur mère ou même "le tonton" ? Attitude bien surprenante de la part de ceux qui, dans les communautés des disciples de Jésus, se positionnent comme les conducteurs !
 

Mais ces enfants, ils ne les ont pas fait tout seuls ! Du même coup voilà donc la révélation publique - mais trop souvent occultée - de ces nombreuses "compagnes de prêtres".

Ils ne sont pas à blâmer, ni les uns ni les autres. Ce qu'il faut blâmer, c'est plutôt cette stupide obstination d'une partie de la hiérarchie catholique à maintenir cette règle inadaptée, dangereuse, contreproductive du célibat de ses prêtres.
Site de Plein jour à consulter http://plein.jour.free.fr (1)
pour lire la suite, cliquer ici>> Enfants de prêtres

---------------------------

(1) Leur Site est très bien documenté et extrêmement révélateur.


Paroles fortes ...
« Découvrir l’autre, vivre avec l’autre, entendre l’autre,
se laisser aussi façonner par l’autre,
cela ne veut pas dire
perdre son identité,
rejeter ses valeurs,
cela veut dire
concevoir une humanité plurielle, non exclusive…

Il n’y a d’humanité que plurielle, et dès que nous prétendons
posséder la vérité ou
parler au nom de l’humanité,
nous tombons dans le totalitarisme et dans l’exclusion.
Nul ne possède la vérité,
Chacun la recherche…
Je suis croyant,
Je crois qu’il y a un Dieu,
Mais je n’ai pas la prétention de posséder ce Dieu-là,
Ni par le Jésus qui me le révèle,
Ni par les dogmes de ma foi.
On ne possède pas Dieu.
On ne possède pas la vérité et
J’ai besoin de la vérité des autres. »

 (Pierre CLAVERIE, évêque d’Oran, janvier 1996)



    
     Non, je n'accepte pas !
(A propos de la levée des excommunications des 5 évêques intégristes)
 

Non ! Je n’accepte pas ! 
Tendre la main à des intégristes dans un souci d’apaisement, je peux comprendre ; que l’autre profite de la médiatisation de l’affaire pour crier sa haine, cela ne juge que lui, finalement. Et c’est lui qui coupe la main qui lui est tendue…Mais condamner une enfant violée de 9 ans, un âge où l’on n’a pas toute sa responsabilité, et blanchir un violeur adulte dans le même temps, cette Eglise là me donne envie de vomir ! 

Non ! Je n’accepte pas ! 
S’il faut défendre la vie, ne faudrait-il pas commencer là où elle est le plus menacée : les enfants qui meurent de la faim et de la guerre ? Mais dernièrement, les princes de l’Eglise ont été bien peu prolixes en déclarations publiques pendant l’invasion de Gaza… et les fabricants d’armes sophistiquées se sont bien enrichi, sans que cela ne scandalise publiquement aucun évêque ! S'en prendre, parfois avec violence, à de pauvres filles acculées à l’avortement par la misère, la maladie, l’abandon ou la honte, est effectivement beaucoup plus glorieux ! « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! » 
Lire la suite en cliquant ici : Non, je n'accepte pas !


Lisez et signez le manifeste de Golias : Pour le concile. Contre l'intégrisme
Lettre à un évêque : je veux être débaptisé !
Et lettre de soutien parue dans l' 'Hebdo "La Gazette de Montpellier"


N'oublions pas GAZA !   Jean-Marie Muller analyse :
Á propos de la guerre de Gaza : La violence n'est pas une fatalité, mais...

La violence n'est pas une fatalité. Elle n'impose jamais d'elle-même ses lois. Mais dès lors que les hommes l'ont choisie, il devient fatal qu'ils subissent ses lois. Et celles-ci sont implacables. Inflexibles. Accablantes. Cruelles. Féroces. Immorales. Inhumaines enfin. Les conséquences de la violence sont scandaleuses. Horribles. Ignominieuses. C'est sa logique. Une logique froide qui ne se laisse pas contrarier par les cris d'indignation.

Simone Weil souligne que, dans L'Iliade, " les guerriers apparaissent comme les semblables soit de l'incendie, de l'inondation, du vent, des bêtes féroces, de n'importe quelle cause aveugle de désastre1 ". La violence, en effet, est une cause aveugle de désastre. Elle agit comme un fléau de la nature. Il est dans la nature même de la violence d'être un mécanisme aveugle qui entraîne l'homme dans une fuite en avant vers l'horreur. Les hommes croient manier la violence, mais en réalité ils sont maniés par la violence. Elle les soumet et les instrumentalise à son seul service. Ils ont l'illusion de s'en servir, mais ils la servent. Entre l'homme et l'acte violent, il ne demeure aucune distance. Or, seule la distanciation permet la conscience. Dans la brutalité de la violence, il n'y a pas de place pour la pensée. Et " où la pensée n'a pas de place, la justice ni la prudence n'en ont. C'est pourquoi ces hommes armés agissent durement et follement2. " Alors même, note encore Simone Weil, que " je ne veux infliger à l'ennemi qu'un dommage limité, (...) je ne puis, car l'usage des armes enferme l'illimité3 ". Paul Valery a, lui aussi, mis en évidence l'engrenage aveugle de la violence : " La violence, écrit-il, se connaît à ce caractère qu'elle ne peut choisir : on dit fort bien que la colère est aveugle ; une explosion ou un incendie affecte un certain volume et tout ce qu'il contient. C'est donc une illusion de ceux qui imaginent une révolution ou une guerre comme des solutions à des problèmes déterminés que de croire que le mal seul sera supprimé4. "
lire la suite en cliquant ici :
Á propos de la guerre de Gaza



Editos  : Liste des Editos
PS. je vous recommande aussi ce Témoignage d'un militaire objecteur de conscience
après des années passées en Irak


Quelques pages à consulter :
Société / Sans papiers : Pauvreté et Inégalités dans le monde
Immigration et droit d'asile. Déclaration du Conseil des Eglises Chrétiennnes
UE Directive Retour. Le Pt de Bolivie s'adresse aux européens

Comprendre le "bouclier fiscal" pour le dénoncer (prochainement)

International
Jouer Ramallah contre Gaza = politique du Pire
Pour une Europe réconciliée 1957-2007

Vatican et enfants juifs baptisés : accablant !

Voici un dossier

- Naissance et développement du mouvement pour l’ordination des femmes 
dans l’
Egl
ise Catholique romaine d’Europe  
 

 

  Recherche avancée
  Préférences

    Écrivez-nous vos réactions, vos souhaits en cliquant sur le panneau à gauche ! ou en recopiant le mail :
canonge.paul@wanadoo.fr

 


 Mettez l'adresse dans vos favoris :

http://chretiens.daujourdhui/pagesperso-orange.fr



Vous êtes nombreux aujourd'hui à rechercher une information différente

une information qui soit Autre !!
 

Imprimer
 

Référencement Gratuit Brioude-Internet

référencement gratuit et
référencement manuel





 
Retour au Sommaire haut de page

 
bing
referencement gratuit
referencement gratuit
  marqueur eStat'Perso
Guad'Annuaire de sites chrétiens
 
Référencement 

CHRÉTIENS D'AUJOURD'HUI
Copyright © 2010 Paul Canonge. Tous droits réservés.
Mise à jour le mercredi 25 avril 2012