CHRÉTIENS D'AUJOURD'HUI
Pour des Communautés d'Église obsédées par le service de l'Humanisation de leur société !

Consultez le Sommaire de Chrétiens d'aujourd'hui et choisissez selon votre appétit !  

Si vous souhaitez m'écrire : canonge.paul@wanadoo.fr
Nous sommes le

   ACCUEIL   

   NEWS SOCIETE    

   NEWS EGLISE        ESPOIRS         NEWS D'AILLEURS            LECTURES      LIENS et CONTACT 
+ HUMOUR


            Pauvreté et inégalités


Le système capitaliste - parce qu'il a pour conséquence la recherche effrénée du profit, parce qu'il prône l'égoïsme individuel au lieu de la recherche du bien commun, parce qu'il défend une concurrence acharnée entre les États et les travailleurs du monde entier (ce qui pousse à l'alignement des salaires et des prestations sociales vers le bas et à la destruction du code du travail protégeant les salariés), parce qu'il glorifie la grande richesse en méprisant les plus pauvres, parce qu'il consiste en une loi du plus fort où les plus faibles sont écrasés par les plus puissants - est directement responsable d'une bonne partie de la pauvreté et des inégalités dans le monde.
On parle peu de la pauvreté, qu'elle soit en France ou dans les pays pauvres, et pourtant c'est une réalité.
Je vous propose de vous citer un certain nombre de chiffres, les plus exacts possibles et ainsi de montrer l'ampleur gigantesque de la pauvreté et des inégalités dans le monde d'aujourd'hui.

Quelques liens :  Observatoire des inégalités  -  Baromètre des inégalités et de la pauvreté

PS : Je vous recommande les ouvrages de Majid RAHNEMA :
"La puissance des pauvres" Ed. Actes-Sud et " Quand la misère chasse la pauvreté" Ed.Leméac.


       Est-ce normal ? Quelques chiffres révélateurs :

  • 2,8 milliards de personnes vivent avec moins de 2 dollars par jour.

840 millions de personnes ne disposent pas de suffisamment de nourriture pour mener une vie saine et productive.

Source :
Banque Mondiale

1,4 milliard de personnes n'ont pas accès à l'eau potable.
4 milliards de personnes manquent de conditions sanitaires convenables.

Source :
Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme

À lire : Un rapport du FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture) sur l'état de l'insécurité alimentaire dans le monde en 2004.

  • Cependant :

Les 200 personnes les plus riches au monde ont une fortune qui dépasse les revenus des pays pauvres qui rassemblent 2,3 milliards de personnes.

Source : Rapport du Programme des Nations Unies pour le Développement


Prenons le cas du SIDA :

En 2004, 41 millions de personnes ont le SIDA dans le monde.
Cette année, 3 millions de personnes sont mortes du SIDA.
95 % des séropositifs sont toujours privés de traitement.

L'Organisation des Nations-unis a estimé dans un récent rapport qu'il faudrait, pour lutter efficacement contre le SIDA, fournir 10 milliards de dollars par ans. C'est beaucoup... et si peu en même temps.
Prenons le Produit Intérieur Brut (richesses produites en 1 an par un pays) des États-Unis. En 2002 il était de 10 450 milliards de dollars. Il suffirait que les USA dépensent 0,1% de leur PIB chaque année pour atteindre cette somme et lutter contre le SIDA ! Je ne pense pas que ça les ruinerait...


Pour lutter contre le SIDA il faut que les populations pauvres, d'Afrique notamment, puissent avoir accès à des traitements.
Or ceux-ci coûtent cher. Mais ils coûtent cher car ils sont sous brevet des industries pharmaceutiques.
Ainsi, le prix d'une année de traitement est facturé 12 000 dollars par les grands trust pharmaceutiques alors qu'on peut produire des génériques pour 300 dollars. La différence va dans les poches des entreprises pharmaceutiques qui font des profits gigantesques. (Rappel : un générique est la copie conforme à 100 % d'un médicament de marque)


En 2000, les ventes des médicaments anti-VIH de Glaxo-SmithKline (un des principaux laboratoires commercialisant des anti-rétroviraux) lui ont rapporté 1,6 milliards de dollars, soit le Produit Intérieur Brut du Tchad. Ses bénéfices nets, toutes pathologies confondues, sont de 4.7 milliards de $, soit le PIB du Sénégal.
Les seuls bénéfices de cette seule entreprise pourraient payer la moitié des 10 milliards réclamés par l'ONU !


Certains pays, malgré la loi qui interdit de violer les brevets, ont décidé de fabriquer pour leurs populations des traitements génériques. Mal leur en a pris ! Ainsi en 2001, 39 grandes entreprises pharmaceutiques ont porté plainte contre l'Afrique du Sud (où 20% de la population a le SIDA soit 4,2 millions de personnes) car elle a quand même produit des génériques (les médicaments brevetés sont si chers qu'elle n'aurait pas eu les moyens de soigner tous les malades).
Heureusement, suite aux réactions scandalisées du monde entier, ces entreprises ont abandonné leur plainte...

Vous rendez-vous compte ? Les grandes entreprises pharmaceutiques, qui font déjà des profits énormes, trouvent plus important de faire encore plus de profit que de sauver la vie de centaines de milliers d'êtres humains qui souffrent du SIDA !

Les enfants :

Les enfants sont les premières victimes de la pauvreté.
Les chiffres que je vais vous citer proviennent tous de l'UNICEF (fond des
Nations-unies pour l'enfance). Ils sont donc exacts et fiables. Site de l'UNICEF : (n'hésitez pas à faire un don en ligne pour aider les enfants).

  • 150 millions d'enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition grave ou modérée. Cette malnutrition est responsable de la mort de 11 millions d'enfants par an.
  • 121 millions d'enfants âgés de 6 à 11 ans ne sont pas scolarisés.
  • 246 millions d'enfants travaillent dont 179 millions effectuent des tâches dangereuses. 30 millions d'enfants souffrent de prostitution ou d'esclavage.
( Les grandes entreprises multinationales comme Nike (qui a fait récemment 640 millions de dollars de bénéfices), Reebok ou Adidas sont directement responsables du travail des enfants. Indonésie, Pakistan, Sri Lanka, Bangladesh, Thaïlande... on ne compte plus les pays où des enfants travaillent pour un salaire de misère dans des usines pour fabriquer les chaussures que vous acheterez dans votre supermarché ou magasin de sport.
Quelques liens sur le travail des enfants : Un premier article  /  Un deuxième article / Un troisième article )
  • Près de 2 millions d'enfants de moins de 5 ans meurent chaque année de 6 maladies évitables par la vaccination (diphtérie, rougeole, coqueluche, poliomyélite, tuberculose et tétanos).
  • Au cours des 10 dernières années les guerres ont causé la mort de plus de 2 millions d'enfants. Plus de 6 millions d'enfants sont restés handicapés ou gravement traumatisés. Des centaines de milliers ont dû fuir leur pays, pour trouver refuge dans des camps dressés à la hâte.
  • Chaque année 500 000 enfants de moins de 15 ans meurent du SIDA et 600 000 contractent le virus.
    Et 13 millions d'enfants sont orphelins à cause du SIDA.

      Recherche avancée
      Préférences

     

    Retour en Haut de page 


    Retour au Sommaire du Site

 

CHRÉTIENS D'AUJOURD'HUI
Copyright © 2010 Paul Canonge. Tous droits réservés.
Mise à jour le lundi 15 novembre 2010